4.3 C
Paris
dimanche, janvier 16, 2022

Faire un don

L'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne

Home Blog Page 76

Sondages d’après le JDD, Macron toujours dans les 30 %?

Après deux mois de hausse pendant la crise sanitaire, la cote de satisfaction moyenne du chef de l’Etat redescend à 39%, selon notre moyenne des baromètres de popularité du mois de mai. Emmanuel Macron perd près de trois points par rapport à avril.

Note positive pour le chef de l’Etat : il a célébré son troisième anniversaire à l’Elysée avec une popularité nettement plus forte que l’an passé (un peu plus de 30% en mai 2019), lorsqu’il s’activait pour le « grand débat national » et la campagne des européennes.

Le JDD

Dans le détail, Emmanuel Macron a enregistré un recul en mai de sa cote de popularité dans la quasi-totalité des sondages. 

  • Il baisse pour la première fois dans les enquêtes d’Elabe (34%, -5 points), de l’Ifop pour Paris Match (40%, -6 points) et de Kantar One-Point (41%, -6 points), publiées au tout début du mois. 
  • Il baisse pour le deuxième mois consécutif dans le baromètre BVA (37%, -1 point) et dans celui de l’Ifop pour le JDD (39%, -3 points), parus dans la deuxième quinzaine de mai.
  • Il reprend en revanche un point, à 44%, dans le sondage de Harris Interactivediffusé vendredi dernier.
  • Il est stable, à 38%, dans le baromètre Ipsos publié mercredi.

Mais à combien sera t’il avec notre sondage ???

Une guerre raciale afin de nous faire oublier le reste

D’énormes manifestations ont débuté depuis plusieurs jours contre les violences policières après l’assassinat de George Floyd, aux USA, Canada et même en France avec le combat d’Assa Traoré pour son frère qui réunira plus de 20 000 personnes à Paris

Mais tout ceci arrange bien nos gouvernements, pendant que les noirs et les blancs se divisent sur le problème racial, on n’oublie tout le reste !!

Même les Gilets jaunes n’ont pas compris qu’ils faisaient le jeu du pouvoir et de la division des Français en récupérant une manifestation orchestrée qui ne soutient pas les combats menés pendant toute une année, c’est le système qu’il faut combattre ensemble, pas ses symptômes.. @peneloppe192

Comment ne pas faire le parallèle, aux USA, avec les élections futures à la présidence

Pour conclure, combattre la cause est inutile c’est la cause des causes qu’il faut faire tomber…

Un journaliste torturé et tué, une pratique habituelle au Cameroun

Les autorités camerounaises doivent nous dire ce qui est arrivé au journaliste Samuel Wazizi.

Enlevé à Buea le 2 août 2019 et déténu en catimini par les autorités camerounaises dans des conditions troublantes, il a subi des sévices à tel point que son état de santé s’est dégradé. Il décède le 02 juin 2020

Son crime:Il était soupçonné par ses bourreaux de complicité avec les sécessionnistes.

Samuel Wazizi présentait une émission en Pidgin . Ses émissions traitaient abondamment des sujets liés à la crise anglophone.

Depuis la soirée du 2 août 2019, les réactions – des plus mesurées au plus cinglantes – s’enchaînent pour soutenir Samuel Wazizi et dénoncer “l’autoritarisme” de Yaoundé. Le Syndicat national des journalistes du Cameroun (SNJC) s’était inquiété quelques jours après l’incarcération de ce journaliste. Le syndicat fort de plus de 400 membres avait par ailleurs intimé au gouvernement la relaxe du journaliste.

Idem pour Reporters sans frontières (RSF) qui a récemment également demandé la libération immédiate de Samuel Wazizi.

Au début, ses geôliers exigeaient de lui, les sources de ses informations, les lieux de cachette des groupes sécessionnistes armés etc.
Dans la norme, la protection des sources d’information et la non incrimination pénale des journalistes dans le cadre de leurs activités professionnelles sont des principes inviolables.

Qu’est ce qu’il a eu après son interpellation et sa séquestration depuis le 2 août 2020 ? Pourquoi l’avoir caché pendant plus de 10 mois? comment s’est-il retrouvé à l’hôpital militaire de Yaoundé ?

Il est souhaitable et urgent qu’une commission commission d’enquête soit mise sur pied pour élucider l’ensemble des circonstances de la disparition brutale de Samuel Wazizi afin d’établir les responsabilités des uns, des autres dans cette affaire et surtout faire appliquer des sanctions exemplaires à l’égard des coupables, sans oublier la réparation de l’ensemble du préjudice causé par cette affaire.

Source Camer.be

Nous ne voulons pas de retour à l’anormal !

Ce qui était impossible depuis des décennies est devenu possible. En quelques jours, des milliers de milliards ont été débloqués pour les banques et les multinationales pour tenter d’endiguer le tsunami économique déclenché par la pandémie de covid -19 . Avec les mesures qu’elle impose pour notre survie, la crise du coronavirus vient démontrer à tous et toutes qu’une bascule rapide est possible.
Face à la stratégie du choc, la creation d’un rapport de force populaire est plus que jamais nécessaire. Le jour d’après plus rien ne doit être comme avant !

Nous n’oublierons pas !

Le jour d’après, nous n’oublierons pas celles et ceux qui ont risqué leurs vies pour tenter de sauver les nôtres.

Le jour d’après, nous n’oublierons pas non plus celles et ceux qui hier n’étaient « rien » et qui soudainement se révèlent essentiel.le.s.

Le jour d’après nous n’oublierons pas de juger les responsables et nous soutiendrons les différents recours collectifs en justice et les commissions d’enquêtes parlementaires.

Nous allons reprendre les rênes de nos vies et de notre futur. Nous construirons tout, avec et pour toutes et tous.
 

Services publics, santé, handicap, égalité femmes hommes, lutte contre tous les rapports de domination, retraites, quartiers populaires, paysannerie, climat, biodiversité, logement, démocratie, droit d’asile, justice fiscale, ruralité, aucun sujet ne doit être oublié. Nous allons construire une plateforme des mesures urgentes à mettre en place pour une vie digne dans un monde vivable.

En signant cet appel nous nous engageons à être solidaires de toutes ces luttes

Chaque semaine à compter du dimanche 31 mai nous nous retrouverons localement partout, et formerons des assemblées populaires pour nous organiser et lutter.

Chaque relais local agit en pleine autonomie et liberté et c’est territoire par territoire que la décision et le moment pour se mobiliser se prendra, en fonction du contexte des luttes locales et des conditions sanitaires.
L’objectif est de nous sentir libres, légitimes, de lancer un rassemblement dans notre rue, notre quartier, notre village pour construire des mondes solidaires, pluriels, auto-organisés.

Si nous avons choisi le dimanche 31 mai comme date de lancement des assemblées populaires c’est pour prendre le temps de bien construire la mobilisation, de rassembler le plus largement possible et de préparer des outils pour faciliter l’organisation du mouvement.

Dès maintenant soyons acteurs et actrices des mobilisations physiques et numériques, déconfinons nos paroles, nos coléres, nos espoirs , et nos luttes.

Aujourd’hui, encore plus qu’hier, il est indispensable d’agir de manière unie, c’est pourquoi nous proposons une rencontre nationale inter-initiatives pour nous coordonner et préparer des actions communes.

Nous invitons l’ensemble des signataires de cet appel à constituer des relais locaux du Monde d’Après et à contacter l’ensemble des initiatives dynamiques, réseaux susceptibles de partager nos valeurs et nos objectifs sur leur territoire afin de produire en amont du 11 mai des contributions qui serviront à irriguer nos discussions nationales.


Le jour d’après, « on arrête tout, on réfléchit et c’est pas triste » !

Le jour d’après on s’organise et on ne se laisse voler ni notre humanité, ni notre planète, ni notre justice !

Je signe la pétition

Rejoindre votre groupe local

Les révolutionnaires -de salon- 2.0

0

Dans certains pays , à la fin du confinement , le peuple est sorti en masse,soudé , pour se révolter , ils se protègent entre eux .

Que voit on dans leurs vidéos ? Une révolte ! …
en France , le peuple est sorti , en masse ,désuni, égocentrique , pour dépouiller les magasins : consommer et consommer et consommer ….

Quand il y a une manifestation , que voit on? Des gens qui filment sans porter secours et des commentaires haineux .

Des lives et des lives , à n’en plus finir pour attaquer telle ou telle personne , pour se battre pour être le leader , le leader de quoi en fait ?

Changer de système, plus de démocratie des citoyens se mobilisent !!

Le Réveil Citoyen : Pourquoi la création de ce groupe ? Dans quel but ? Quel est l’objectif ? :

Les Convergents : Les huit fondateurs viennent tous de terrains de luttes variés, de « camps » politiques différents. Pour autant, nous souhaitons tous la même chose : changer le système, travailler sur un monde plus démocratique, plus juste, plus humain. Fort d’expériences personnels sur différents groupes et dans diverses associations et organisations, nous avons souhaité construire un espace de convergence d’où pourront se bâtir des ponts vers tous les groupes existants. Cette plateforme, à la fois présente sur Facebook, sur VK, Twitter, Koiouki (réseau social français) ou encore Youtube et notre site web, s’est toutefois construit sur des bases solides, avec des garde-fous mis en place dès le départ. Ainsi, en s’appuyant sur nos textes de base (chartes, engagements, texte explicatif, attestations sur l’honneur, etc – tout est consultable sur notre site www.lesconvergents.fr), nous avons imaginé un groupe totalement horizontal, et où aucun administrateur ou modérateur ne pourra prendre les pleins pouvoirs. Le groupe est avant tout un outil de communication inter-groupes, et à ce titre, il ne se place pas du tout en compétition avec les autres, bien au contraire. La première étape est d’ailleurs de tisser un réseau de partenariats avec toutes les organisations qui nous rejoignent sur les mêmes objectifs. L’idée est de communiquer, trouver des points de convergence et avancer en nombre contre le système actuel et pour une meilleure société d’avenir.

Le Réveil Citoyen : Ce mouvement les convergents a t’il vocation de devenir une force politique d’opposition, ou ne restera qu’une plate-forme citoyenne de communication?

Les Convergents : Aucunement. C’est d’ailleurs pourquoi nous avons réalisé une attestation sur l’honneur, nous engageant à ne jamais utiliser LES CONVERGENTS pour créer un parti politique ou pour se présenter à des élections (voir site web). Nous servirons juste de lieu commun à toutes les initiatives déjà existantes (y compris peut-être à l’avenir des initiatives au niveau des élections pourquoi pas, mais jamais lancées par LES CONVERGENTS).

Le Réveil Citoyen : Nous observons, depuis plusieurs jours, la création de plusieurs groupes, des appels à trouver un représentant au mouvement des Gj, comme dernièrement J Rodrigues, avez vous l’ambition de réunir toutes ces figures? D’autres personnes ont-elles été contactées pour vous rejoindre ?

Les Convergents : Nous l’observons aussi et c’est d’ailleurs très positif. La convergence est manifestement dans l’air du temps. Nous avons donc évidemment contacté un maximum de groupe et « communautés » virtuelles existantes, à partir du moment où ceux-ci allaient dans le même sens. Pour autant, à cause des expériences passées qui ont échoué, mais également parce que notre « politique » n’est pas de faire du buzz ni de se précipiter, nous avançons nos pions petit à petit, et les autres groupes nous observent de la même façon. Nous ne souhaitons pas faire de racolage. Nous préférons faire nos preuves et prouver notre solidité. En même temps, nous connaissons l’urgence de la situation. Nous essayons donc de trouver le juste milieu à tout cela.

Le Réveil Citoyen : Certains membres étaient également dans le groupe le jour se lève, pourquoi l’avoir quitté ?

Les Convergents : Oui nous étions tous au Jour se Lève (les 8 fondateurs) et c’est justement suite à nos départs respectifs que nous avons décidé de monter ce groupe, à la suite de longues conversations. Si nos motifs de départ de ce groupe divergent (certains ont été virés, d’autres sont partis de leur propre chef (c’est mon cas)), le point commun sur lequel nous avons tous tiqué, c’est le manque de transparence,, l’absence de démocratie, la verticalité et le mensonge qui faisaient partie intégrante du fonctionnement de ce groupe, sur lequel nous avons appris de nombreuses choses pas très reluisantes, et surtout en contradiction totale avec les objectifs affichés. Toutefois nous ne voulons plus parler de ce groupe, simplement prendre en compte ce qui ne fonctionne pas et ne pas reproduire ces erreurs. D’où notre souhait de structuration et de démocratie chez LES CONVERGENTS. Car si on ne s’applique pas les principes de base entre fondateurs, on ne peut les imposer aux membres.

Les Convergents sur Facebook : https://www.facebook.com/groups/converger/

Bientôt un impôt Européen

0

Une dette a rembourser par les peuples européens ‼ Minimum sur 30 ans…

Le commissaire européen au Marché intérieur Thierry Breton se dit « favorable » à un impôt européen pour rembourser la dette « BFM Business »

« Une puissance publique dévouée au bien commun créerait la monnaie pour le peuple quand c’est utile et la détruirait ensuite par l’impôt des plus riches.

Obliger l’État à emprunter la monnaie aux riches, puis à leur rendre avec un un intérêt ruineux est un crime contre l’humanité »

( Etienne Chouard )

L’hôpital psychiatrique pour avoir dit la vérité.

Dans son autobiographie « Le rescapé de l’âme », Jean-Louis Caccomo, brillant professeur d’économie à l’Université de Perpignan, raconte comment il a été interné de force par sa hiérarchie après avoir dénoncé un trafic de faux diplômes. Il dénonce la corruption d’un réseau aux pratiques mafieuses et la machination psychiatrique à l’œuvre en France.

Un témoignage unique pour ouvrir les yeux…

Un jour à 6h00 du matin une ambulance viendra le chercher de force à son domicile, il restera enfermé 1 an et demi, diagnostiqué bipolaire avec un traitement très lourd il perdra l’usage de la parole…

Contrôle technique à refaire

0

Le saviez vous ? Si vous avez acheté votre véhicule avant le confinement , selon la date où le contrôle technique a été fait ( sachant qu’il est valable 6 mois en cas de vente ) et si vous avez envoyé la demande de la carte grise avant ou pendant le confinement , la demande n’aura pas été traité en télétravail .

L’outil ou la clé informatique qui génère ces demandent ne peut pas être déplacée , donc impossible de gérer en télétravail .

En résumé , si votre contrôle technique approchait des 6 mois et n’a pas été traité pendant le confinement par la préfecture, vous devez refaire ce contrôle technique et surtout le repayer .


On vous répondra « c’est informatisé, on ne peut rien pour vous ! »

Le ridicule ne tue pas…

0

Aujourd’hui Dans un centre commercial en Gironde :

Le ridicule de la situation.
Comme vous pouvez le constater sur les photos , l’entrée est grande et il y a plusieurs portes .

Il est tout fait possible de séparer en 2 allées, sortie et entrée en gardant largement les distances de sécurité .

Non !! Ils ont installé des barrières sur environ 100 mètres où du coup tout monde se retrouve attroupé et pour rentré car le pire oui le pire c’est que l’on ne peut que y rentrer par cette porte !!!!
Mais une fois à l’intérieur , c’est la fête , plus de barrières dans les allées et il faut aller à l’opposé pour ressortir …résultat , on est pas loin du kilomètre à tourner en rond et à se retrouver entassés aux barrières 😂🤣
Si vous aussi vous avez des situations aussi « drôles » mettez en commentaire 😉

52,125FansLike
654FollowersFollow