6 C
Paris
jeudi, décembre 2, 2021

Faire un don

L'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne

Home Blog Page 2

USA – L’OSHA suspend toutes tentatives de vaccination obligatoire pour les entreprises.

0

L’OSHA a annoncé qu’elle suspendait toute tentative de mettre en œuvre l’Emergency Temporary Standard (ETS) comportant l’obligation vaccinale et tests PCR en entreprise privée avec plus de 100 salariés.

Dans une déclaration, l’agence a déclaré: “Le tribunal a ordonné que l’OSHA ne prenne aucune mesure pour mettre en œuvre ou appliquer l’obligation vaccinale jusqu’à une nouvelle ordonnance du tribunal. “

Cette suspension intervient après que la Cour d’appel des États-Unis, pour le cinquième circuit, ait confirmé la suspension du mandat

La suspension de l’obligation vaccinale est donc immédiate pour toutes les entreprises privées de plus de cent salariés, autres que les fournisseurs du gouvernement fédéral, qui ne sont plus tenues à respecter les échéances fixées au 5 décembre 2021 et au 4 janvier 2022.

Plusieurs républicains du Congrès, ainsi que des gouverneurs et des représentants de l’État à travers le pays, unissent leurs efforts depuis quelques semaines afin d’empêcher la vaccination obligatoire imposée par l’administration Biden. 

Malgré cette décision, ainsi que l’accumulation de décisions défavorables des tribunaux, la Maison Blanche s’entête et continue d’exhorter les entreprises à continuer de mettre en œuvre les directives sur les vaccins et les tests…

Le courrier des stratèges

Le gouvernement a oublié les gestes barrières

Malgré la reprise de l’épidémie et dans un contexte de relâchement général, le Congrès des maires de France a donné lieu, la semaine dernière, à l’organisation de festivités, sans masque, dans plusieurs ministères. Le premier ministre est confiné depuis lundi, positif au Covid.

Alors que la crise bat son plein dans les Antilles, les images d’une soirée réunissant plusieurs centaines de convives au ministère des Outre-mer circulent. Le cabinet assure que les règles sanitaires en vigueur ont été respectées, comme on pourra le constater sur ces images.

Israël : Il n’est pas déraisonnable de penser que nous aurons besoin d’un quatrième vaccin

0

Le ministre de la Santé, Nitzan Horowitz a déclaré mercredi que les Israéliens pourraient avoir besoin d’une quatrième dose de vaccin contre le coronavirus.

« Il n’est pas déraisonnable de penser que nous aurons besoin d’un quatrième vaccin », a affirmé M. Horowitz lors d’une interview accordée à Channel 12, après que les données du ministère de la Santé ont indiqué que 9% des nouveaux cas diagnostiqués mardi avaient reçu la troisième dose de rappel.

Il a également ajouté qu’il ne pense pas qu’Israël entre dans une cinquième vague d’infection, malgré le nombre croissant de cas de Covid-19.

Israël a entamé sa campagne de vaccination anti-Covid pour les enfants âgés de cinq à onze ans, devenant ainsi l’un des premiers pays, après les Etats-Unis, à abaisser l’âge d’accès au vaccin pour juguler la pandémie.

I24 News

Vidéo – Dans le cadre de l’élection présidentielle, la question du pluralisme prend une importance particulière.

L’effervescence suscitée est, pour de nombreux courants et sensibilités politiques, une occasion particulière de faire connaître leurs constats et propositions. Dans un contexte d’abstention massive et de désintérêt croissant pour les grands partis politiques, le média Le Pluraliste a fait le choix d’interviewer les candidats et mouvements peu médiatisés, mais dont nous jugeons les propositions pertinentes. Plus tard, nous nous sommes associés au média Le Drenche afin de poursuivre les interviews conjointement.

Clara Egger :

Portée par le mouvement Espoir RIC 2022, Clara Eggerpropose de donner au chef de l’Etat une place d’arbitre entre les partis. Son programme se focalise sur une mesure forte, l’inscription dans la Constitution du référendum d’initiative citoyenne Constituant, c’est-à-dire la possibilité donnée aux citoyens de proposer des changements constitutionnels.

Alexandre Langlois :

Connu d’abord pour son engagement syndical dans la police, Alexandre Langlois a par la suite rejoint le parti Refondation pour lancer un mouvement : Refondation 2022. Faisant de la liberté et de la responsabilité ses mots d’ordre, Alexandre Langlois propose de nouvelles bases plus participatives pour notre démocratie et plus justes pour le commerce mondial.

Nathalie Arthaud :

De tendance trotskiste, Lutte Ouvrière est un mouvement qui prône le rassemblement des travailleurs contre les grands détenteurs de capitaux, seul moyen selon eux d’obtenir autre chose que des miettes. Nathalie Arthaud, candidate pour la troisième fois, propose donc un « programme de lutte » pour reprendre le pouvoir, qui selon elle est surtout d’ordre économique.

Jean Lassalle :

Député des Pyrénées-Atlantiques depuis 2002, ancien maire de son village, Lourdious-Ichères, Jean Lassalle souhaite redonner toute sa place aux communes, maillon essentiel de notre démocratie. S’insurgeant également contre la perte de souveraineté de la France au niveau économique, il propose de revenir à l’idée d’Europe des Nations. Le nom de son  mouvement illustre l’ambition : Résistons ! 

Fabrice Grimal :

Se revendiquant Gilet Jaune, la candidature de Fabrice Grimal est portée par le rassemblement de plusieurs collectifs citoyens dans une approche transpartisane, mais revendiquant la volonté de souverainisme. Cette ligne directrice porte notamment le mouvement à proposer la sortie de l’Union Européenne et la mise en place d’un nouveau Franc pour redonner du souffle à l’économie.

En Guadeloupe, le scandale de l’eau est un désastre écologique

Des foyers privés d’eau, ou alimentés par un liquide trouble, impropre à la consommation. Tel est le quotidien des Guadeloupéens, qui achètent ainsi plus de cinquante millions de bouteilles en plastique par an. Si le «scandale de l’eau» parasite les journées de milliers de citoyens outre-mer depuis plus de trente ans déjà, il cache surtout un immense enjeu écologique.

«On a compris partout que l’eau était une ressource qui se raréfiait. Ici, on la gâche comme si l’on avait cinquante ans de retard», regrette Germain Paran, président du Comité de défense des usagers de l’eau de Guadeloupe.

61% de l’eau distribuée est gâchée

Les derniers chiffres de l’Observatoire de l’eau, publiés en décembre 2020, apparaissent de fait aberrants. «En 2018, 78,3 millions de m3 d’eau potable ont été mis en distribution sur l’ensemble de la Guadeloupe. Sur ce volume total, seulement 39% de l’eau (30,5 millions de m3) a été consommée par la population», énonce ainsi le rapport.

Un immense gâchis qui s’explique essentiellement par un réseau vétuste, rongé par les fuites, dont 90% sont localisées sur des branchements. «La majorité des poses et des canalisations n’était pas conforme à l’époque, analyse Hugues Delannay, directeur adjoint de l’Office de l’eau de Guadeloupe. Nous vivons sur un territoire à risque sismique, où il y a beaucoup de mouvements de sol, et où les matériaux alors utilisés — l’amiante ou la fonte grise, cassantes — n’étaient pas adéquats», poursuit le cadre. Les ouvrages s’y dégradent plus rapidement qu’ailleurs et y sont moins fréquemment renouvelés, mauvaises finances obligent.

Une commission d’enquête parlementaire, exigée par les députés de La France insoumise fin janvier 2021, devrait bientôt s’atteler à déterminer les responsables de telles malfaçons.

«Il faut tout refaire, un point c’est tout»

La problématique des fuites est telle qu’une équipe de techniciens a été spécialement formée pour les repérer et réparer. Active jusqu’en mai 2020, elle s’est attaquée à 310 fuites, avant que la préfecture ne prenne le relais. Un site internet avait même été mis en place, afin de suivre en temps réel les indicateurs de performance de la mission et permettre à la population de signaler les fuites ou coupures d’eau trop longues. «Ces opérations au compte-gouttes, ci et là, ne servent à rien, assène Germain Paran. Il faut tout refaire, un point c’est tout»

Plus de la moitié des prélèvements d’eau non encadrés

D’autant que, afin de compenser ces fuites et les mirobolantes pertes d’eau qu’elles entraînent, les exploitants prélèvent toujours davantage dans les masses d’eau naturelles. «Ce surplus a pour conséquence de réduire la quantité d’eau disponible dans les rivières. Or, il est nécessaire d’avoir un débit minimum afin d’assurer la continuité biologique et que la vie aquatique puisse se développer», commente Guillaume Steers, chef du pôle eau au sein de la Direction locale de l’environnement, de l’aménagement et du logement.

Surtout, regrette le fonctionnaire, sur la cinquantaine de prélèvements en Guadeloupe, trente-cinq ne respectent pas la loi sur l’eau ni le Code de l’environnement. Ils ne sont, en effet, pas correctement déclarés par les exploitants, si bien que la Deal n’a aucune visibilité sur leur responsabilité : il est ainsi impossible de savoir s’ils sont bien dimensionnés par rapport à la capacité du cours d’eau.

La préfecture a certes envoyé des mises en demeure aux acteurs concernés, en décembre 2020, mais les choses semblent traîner : «Nous n’avons vraiment pris en charge ce sujet qu’à la fin 2019, assume Guillaume Steers. Très clairement, nous avions d’autres priorités, l’assainissement en premier lieu.»

Reporterre.net

Vidéo complète – le Pr Perronne ne désarme pas: « il n’y a pas de 5 ème vague, ce n’est pas un vaccin, c’est la plus grande imposture »

Le Pr Perronne hier soir sur CNEWS « Toutes les lois qui ont soutenu ces vaccins sont illégales, Ce n’est pas un vaccin. C’est la plus grande imposture… On est en train de modifier les cellules des gens, En Angleterre 4fois + de morts auprès des vaccinés »

« On ne peut imposer des substances expérimentales toujours en phase 3. »

«Si on avait traité, il n’y aurait pas eu de morts»

« Il n’y a pas de 5éme vague, l’épidémie est pratiquement terminée en France… Et tous les pays du monde qui n’ont pas vacciné n’ont plus d’épidémie… Les gens vaccinés du #Covid19 meurent plus vite que ceux qui ne sont pas vaccinés… Tout est sourcé. »

Michel Cymes doublement vacciné , révèle avoir contracté le Covid19

0

Michel Cymes révèle samedi soir sur France 2 « on est en direct » avoir contracté le Covid il y a trois semaines, tout en étant doublement vacciné.

«On ne va pas raconter des bobards, le vaccin n’empêche pas d’attraper le virus mais il vous protège contre les formes graves et ça vous empêche de contaminer les gens. Parce que les gens non vaccinés sont beaucoup plus contagieux que ceux vaccinés», a-t-il expliqué. Pourquoi et comment a-t-il attrapé le virus? «J’ai été parmi les premiers à me faire vacciner pour médiatiser la vaccination et j’avais dépassé les six mois après ma deuxième injection. J’ai eu deux jours avec un rhume, j’ai perdu le goût et l’odorat pendant trois semaines», a-t-il raconté, précisant avoir retrouvé ces deux sens depuis. «Je suis ORL, donc je me suis un peu shooté pour que ça accélère les choses», a-t-il encore déclaré.

Vidéo – Kyle Rittenhouse, qui a tué deux manifestants antiracistes, acquitté

Le soir du 23 août 2020, à Kenosha, Kyle Rittenhouse, alors âgé de 17 ans, s’était équipé d’un fusil semi-automatique AR-15 et avait rejoint des groupes armés venus « protéger » les commerces..

Après avoir chuté, il tire plusieurs coups de feu avec son arme et abat deux hommes. Durant de longs mois, le cas de ce membre d’un collectif d’extrême droite est analysé par la justice, qui a finalement décidé de l’acquitter, jugeant qu’il était en état de légitime défense. Un argument qui scandalise les parties civiles, mais également la présidence, alors que des partisans conservateurs se sont félicités de la décision.

Le Washington Post souligne que d’un point de vue juridique, le jury a seulement considéré que le procureur avait échoué à démontrer, au-delà du doute raisonnable, que Rittenhouse était coupable d’homicide. “On ne demandait pas au jury s’il était d’accord avec les actes de Rittenhouse, ou s’il appartient aux particuliers de prendre la décision d’épauler ou de remplacer les forces de l’ordre”, écrit le quotidien de la capitale.

52,125FansLike
659FollowersFollow
en direct actuellement cliquez ici pour suivre
OFFLINE