7.6 C
Paris
samedi, novembre 26, 2022

Faire un don

L'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne

La lycéenne qui a interpellé Macron sur ses ministres accusés de viol reçoit la visite des gendarmes

Soutenez Le Réveil Citoyen média 100% indépendant

La jeune femme qui avait interpelé jeudi à Gaillac le président de la République sur les ministres du gouvernement accusés de viol a reçu une visite de gendarmes à son lycée le lendemain. Dans un communiqué, la gendarmerie du Tarn lui présente ses excuses.

«Vous mettez à la tête de l’Etat des hommes accusés de viols et de violences sur les femmes. Pourquoi ? S’il vous plaît répondez-moi», lui a-t-elle dit, en ne lâchant pas la main du Président pour conserver son attention.

Emmanuel Macron essaie d‘abord de se défendre. «Je suis pour la libération de la parole et je l’ai accompagnée», répond-il à la jeune femme. Si le sujet touche Laura, c’est qu’elle-même a «été victime d’attouchements dans le métro», lorsqu’elle vivait encore en région parisienne. En réponse, elle recevra une visite de la gendarmerie moins de 24 heures après son échange avec le Président. «Ils m’ont interrogée pendant 10 minutes, raconte encore la lycéenne. J’ai tenu la main du Président jusqu’à ce qu’il me réponde. On ne va pas en faire une histoire. Ce n’était peut-être pas l’endroit pour mon intervention, mais c’était l’occasion.»

Libération

Serge
Fondateur et administrateur du média le Réveil Citoyen, ni droite ni gauche, un seul objectif : alimenter le débat libre dans la sphère publique autour des grands sujets mondiaux et locaux

1 COMMENT

Laisser un commentaire

également sur

52,125FansLike
624FollowersFollow
893SubscribersSubscribe
- Advertisement -

aléatoire

%d blogueurs aiment cette page :