8.8 C
Paris
mardi, octobre 4, 2022

Faire un don

L'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne

McKinsey: Emmanuel Macron sommé de « rendre des comptes »

Soutenez Le Réveil Citoyen média 100% indépendant

Selon un rapport du Sénat, la firme américaine (qui a beaucoup travaillé avec le gouvernement) n’a plus payé d’impôt sur les sociétés depuis 10 ans.

POLITIQUE – Un rapport explosif publié le jour où Emmanuel Macron donne sa grande conférence de presse de campagne. Ce jeudi 17 mars, une commission d’enquête du Sénat qui s’est penchée sur l’influence (controversée) des cabinets de conseil au sein des pouvoirs publics accuse l’entreprise McKinsey (dont les liens avec le gouvernement ont fait polémique) d’optimisation fiscale.

“Le cabinet McKinsey est bien assujetti à l’impôt sur les sociétés (IS) en France mais ses versements s’établissent à zéro euro depuis au moins 10 ans”, dénoncent les sénateurs, rappelant que le cabinet de conseil a pourtant réalisé un chiffre d’affaires de 329 millions d’euros en France pour le seul exercice 2020, “dont environ 5% dans le secteur public”.

Résultat, “il semble qu’il s’agisse d’un exemple caricatural d’optimisation fiscale”, accuse le Sénat, alors que Karim Tadjeddine, responsable du pôle secteur public de McKinsey et conseiller sur la campagne d’Emmanuel Macron en 2017, avait juré devant les membres de la commission que l’entreprise avait bien payé l’impôt sur les sociétés en France. Des propos mensongers pour lesquels le Sénat compte saisir la justice, puisque l’intéressé s’exprimait sous serment et que le faux témoignage devant la représentation nationale est passible de cinq ans de prison et 75.000 euros d’amende.

Huffingtonpost

Serge
Fondateur et administrateur du média le Réveil Citoyen, ni droite ni gauche, un seul objectif : alimenter le débat libre dans la sphère publique autour des grands sujets mondiaux et locaux

Laisser un commentaire

également sur

52,125FansLike
631FollowersFollow
896SubscribersSubscribe
- Advertisement -

aléatoire