20.1 C
Paris
lundi, mai 16, 2022

Faire un don

L'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne

Le PDG d’ORPEA empoche plus de 500 000€. Les vieux ça peut rapporter gros.

Soutenez Le Réveil Citoyen média 100% indépendant

Installer des numéros en 0 800 pour faire payer les familles des clients : l’une des petites techniques d’#orpea révélée par une ancienne directrice du groupe

Dans certains établissements, on s’arrangeait pour donner aux familles le numéro normal sans qu’elles aient à payer les surtaxes. Mais on se faisait sermonner par les directeurs régionaux.

Les personnes âgées gardaient leur pyjama 24h/24. Quand on les habillait en civil, on le leur laissait toujours dessous, là encore pour gagner du temps le soir. Le personnel faisait aussi le minimum de toilette, les toilettes intimes et les dessous-de-bras.

On appelle cela « tête, main, cul ». La réalité, c’est que, partout, les soignants ne sont pas assez nombreux et sont débordés. La direction générale n’a qu’un seul but, limiter les coûts !

On prend en priorité les bonnes mutuelles, et on facture toujours au prix fort en fonction de la prise en charge quel que soit évidemment notre tarif réel journalier ! Si on tombe sur un sans-papier/SDF, pas de famille ou un sans mutuelle, on l’évite sous mille et un prétextes.

“On devait s’occuper de 33 personnes en même temps, donc on s’en occupe mal. C’était intenable.” Laurent Garcia, cadre infirmier, a travaillé huit mois à la maison de retraite Orpéa de Neuilly-sur-Seine, dans laquelle il décrit un quotidien épouvantable.

Yves Le Masne, le PDG licencié d’ORPEA, a vendu toutes ses actions car il savait que la sortie du livre les fossoyeurs allait faire chuter leurs valeurs. Au passage il a empoché 588 157€. Ces vautours qui se gavent sur le sang de nos anciens n’ont aucune limite. Honteux !

Scandale chez ORPEA le livre le fossoyeur 

On se scandalise de l’affaire ORPEA_ … en oubliant que ce sont les ARS qui sont chargées des contrôles. Les mêmes qui ferment les hôpitaux, licencient les soignants non vaccinés et sont des technocrates chargés de la rentabilité des hôpitaux…

Le modèle Orpea, c’est aussi celui d’un modèle économique qui marche sur la tête : entre 2008 et 2018 les dividendes versés ont été multipliés par 20 (vous avez bien lu 20). Dans le même temps les soins et les repas des « bénéficiaires » étaient rationnés

Serge
Fondateur et administrateur du média le Réveil Citoyen, ni droite ni gauche, un seul objectif : alimenter le débat libre dans la sphère publique autour des grands sujets mondiaux et locaux

Laisser un commentaire

également sur

52,125FansLike
648FollowersFollow
908SubscribersSubscribe
- Advertisement -

aléatoire