8.8 C
Paris
mardi, octobre 4, 2022

Faire un don

L'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne

NANTES RÉVOLTÉE MENACÉE DE DISSOLUTION

Soutenez Le Réveil Citoyen média 100% indépendant

Suite à la grande marche antifasciste organisée vendredi 21 janvier, Nantes Révoltée dans le viseur de Darmanin annonce un processus de dissolution.

En fin de manifestations, deux vitrines avaient été abîmées. Nantes Révoltée, en tant que média, avait couvert cette manifestation. Cette marche, banale, a été le prétexte à un déchaînement politique.

La droite et l’extrême droite s’emparent de deux morceaux de verre cassé pour réclamer la dissolution de Nantes Révoltée à Gérald Darmanin.

Dans un texte délirant, la responsable LREM de Nantes et la présidente de la région Pays-de-la-Loire écrivent : «on ne peut plus laisser prospérer cette idéologie anarchiste et haineuse plus longtemps», ou encore «depuis près de dix ans, des centaines de policiers et d’habitants ont été blessés au cours de ces manifestations violentes». C’est vrai, la police nantaise a blessé des centaines de manifestant-es, dont plusieurs sont mutilé-es à vie.

Nous l’avons démontré. Nantes Révoltée est aussi accusée de nuire «à l’image et à l’attractivité de la capitale régionale». À l’image de la métropole «dynamique» en clair. La lutte dérange les profits des barons de la ville.

Nantes Révoltée

Serge
Fondateur et administrateur du média le Réveil Citoyen, ni droite ni gauche, un seul objectif : alimenter le débat libre dans la sphère publique autour des grands sujets mondiaux et locaux

Laisser un commentaire

également sur

52,125FansLike
631FollowersFollow
896SubscribersSubscribe
- Advertisement -

aléatoire