2.8 C
Paris
mardi, décembre 6, 2022

Faire un don

L'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne

LA MICRO TAXE SOCIALE, Réinventons notre système.

Soutenez Le Réveil Citoyen média 100% indépendant

« Rien n’est plus puissant qu’une idée dont l’heure est venue. » ( Victor HUGO)

Cette citation que l,on prête à Victor Hugo, illustre parfaitement le projet
de réforme de la fiscalité sociale initiée par la Fédération – FDPAE.

La violence de la pandémie de la Covid 19, nous fait craindre hélas de
nouvelles crises, qui elles seront, économiques, sociales et probablement
institutionnelles.

Aussi, afin d’atténuer les conséquences d,une crise économique à venir,
nous préconisons un changement de paradigme en matière de fiscalité
sociale.

L’idée étant, de modifier le mode de la collecte des cotisations sociales
salariales et patronales et de la CSG.
Nous suggérons la suppression de l’ensemble des cotisations, permettant
ainsi une augmentation du pouvoir d’achat pour les salariés, retraités,
artisans, commerçants, professions libérales etc.

La suppression des cotisations sociales patronales, permettra aux
entreprises de gagner en compétitivité, de pouvoir investir, de créer de
l’emploi et de restaurer leur trésorerie.
En contrepartie, nous proposons d’appliquer une micro taxe de 2% sur
l’ensemble des paiements scripturaux, représentés par les paiements par
chèque, cartes, prélèvements, virements, TIP, BO etc.

Pour mémoire, les paiements scripturaux ont atteint un montant de 28500
Milliards d’euros en 2019 (source banque de France)
Cette collecte aurait donc permis de récolter 570 Milliards d’euros, de quoi
couvrir largement nos besoins en matière de protection sociale.

Voir le fichier complet en PDF

Serge
Fondateur et administrateur du média le Réveil Citoyen, ni droite ni gauche, un seul objectif : alimenter le débat libre dans la sphère publique autour des grands sujets mondiaux et locaux

Laisser un commentaire

également sur

52,125FansLike
621FollowersFollow
892SubscribersSubscribe
- Advertisement -

aléatoire