6 C
Paris
jeudi, décembre 2, 2021

Faire un don

L'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne

Vidéo – Dans le cadre de l’élection présidentielle, la question du pluralisme prend une importance particulière.

Soutenez Le Réveil Citoyen média 100% indépendant

L’effervescence suscitée est, pour de nombreux courants et sensibilités politiques, une occasion particulière de faire connaître leurs constats et propositions. Dans un contexte d’abstention massive et de désintérêt croissant pour les grands partis politiques, le média Le Pluraliste a fait le choix d’interviewer les candidats et mouvements peu médiatisés, mais dont nous jugeons les propositions pertinentes. Plus tard, nous nous sommes associés au média Le Drenche afin de poursuivre les interviews conjointement.

Clara Egger :

Portée par le mouvement Espoir RIC 2022, Clara Eggerpropose de donner au chef de l’Etat une place d’arbitre entre les partis. Son programme se focalise sur une mesure forte, l’inscription dans la Constitution du référendum d’initiative citoyenne Constituant, c’est-à-dire la possibilité donnée aux citoyens de proposer des changements constitutionnels.

Alexandre Langlois :

Connu d’abord pour son engagement syndical dans la police, Alexandre Langlois a par la suite rejoint le parti Refondation pour lancer un mouvement : Refondation 2022. Faisant de la liberté et de la responsabilité ses mots d’ordre, Alexandre Langlois propose de nouvelles bases plus participatives pour notre démocratie et plus justes pour le commerce mondial.

Nathalie Arthaud :

De tendance trotskiste, Lutte Ouvrière est un mouvement qui prône le rassemblement des travailleurs contre les grands détenteurs de capitaux, seul moyen selon eux d’obtenir autre chose que des miettes. Nathalie Arthaud, candidate pour la troisième fois, propose donc un « programme de lutte » pour reprendre le pouvoir, qui selon elle est surtout d’ordre économique.

Jean Lassalle :

Député des Pyrénées-Atlantiques depuis 2002, ancien maire de son village, Lourdious-Ichères, Jean Lassalle souhaite redonner toute sa place aux communes, maillon essentiel de notre démocratie. S’insurgeant également contre la perte de souveraineté de la France au niveau économique, il propose de revenir à l’idée d’Europe des Nations. Le nom de son  mouvement illustre l’ambition : Résistons ! 

Fabrice Grimal :

Se revendiquant Gilet Jaune, la candidature de Fabrice Grimal est portée par le rassemblement de plusieurs collectifs citoyens dans une approche transpartisane, mais revendiquant la volonté de souverainisme. Cette ligne directrice porte notamment le mouvement à proposer la sortie de l’Union Européenne et la mise en place d’un nouveau Franc pour redonner du souffle à l’économie.

Serge
Fondateur et administrateur du média le Réveil Citoyen, ni droite ni gauche, un seul objectif : alimenter le débat libre dans la sphère publique autour des grands sujets mondiaux et locaux

Laisser un commentaire

également sur

52,125FansLike
659FollowersFollow
917SubscribersSubscribe
- Advertisement -

aléatoire

en direct actuellement cliquez ici pour suivre
OFFLINE