6 C
Paris
jeudi, décembre 2, 2021

Faire un don

L'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne

Xavier NIEL, Ronan LE MOAL … OPA sur la Bretagne ?

Soutenez Le Réveil Citoyen média 100% indépendant

OPA sur la Bretagne : que se passe-t-il en Bretagne ?

Dans le premier article que j’ai rédigé pour NHU Bretagne, je m’interrogeais sur le signal que donnait le Groupe Roullier en soutenant le projet HECTAR, l’école de formation d’entrepreneurs-agriculteurs de Xavier Niel.
J’insistais sur le danger que Xavier Niel et ce qu’il représente, faisait peser sur l’identité bretonne. En plus de l’école d’agriculture, qui verra ses « élèves » fondre sur des exploitations en mal de repreneurs en Bretagne, je soulignais qu’il était engagé dans le référendum d’initiative partagé sur le bien être animal (alors que quelques grandes pointures du numérique mondial financent l’organisation L214) et qu’il soutient le projet de création de viandes de synthèse.
Aujourd’hui, je voudrai revenir sur un autre point que je n’ai pas reporté ou noté dans mes différentes lectures. Il faut dire que la presse n’investigue plus vraiment et que faire des liens entre différents évènements devient suspect dans une société qui a inventé la notion écrasante, annihilante de « complotiste » …

Effectivement, donc, personne n’a vraiment noté que Xavier Niel finançait aussi le projet Yuka.

Yuka est cette fameuse application mobile qui, en s’appuyant sur la lecture du code barre d’un produit agro-alimentaire, affiche sur l’écran des téléphones portables des consommateurs des informations sur ce produit.
Un outil au service des nouveaux modes de consommation qui cherchent à informer, à mieux connaitre ce qui est proposé, qui cherchent, essentiellement, à préserver la santé.

Le beurre est gras et les galettes de Pont-Aven le sont en conséquence.

Et comme vous savez que le gras est dangereux pour la santé, il vaudrait mieux éviter ces gourmandises … et tant pis s’il se vend moins de galettes.
Yuka a fait un mal de chien à l’agro-alimentaire parce qu’il présentait une information sans filtre, directe, sans réelle prise de recul et que dans une société intransigeante, peu portée sur une pensée profonde, qui s’appuie sur des opinons à construire immédiatement, la défiance, qui été déjà présente après plusieurs scandales de sécurité alimentaire, a été considérablement amplifiée.
On pourrait arguer que les industriels ont été mis face à leurs responsabilités et qu’ils ont du agir pour mieux informer le consommateur, qu’ils ont même du modifier leurs procédés de fabrication, mais ce sujet est tellement complexe qu’il ne faut absolument pas tomber dans la caricature. Mais il est clair que le monde actuel est caricatural tellement il est clivé …

Lire la suite sur NHU Bretagne

Serge
Fondateur et administrateur du média le Réveil Citoyen, ni droite ni gauche, un seul objectif : alimenter le débat libre dans la sphère publique autour des grands sujets mondiaux et locaux

Laisser un commentaire

également sur

52,125FansLike
659FollowersFollow
917SubscribersSubscribe
- Advertisement -

aléatoire

en direct actuellement cliquez ici pour suivre
OFFLINE