6 C
Paris
jeudi, décembre 2, 2021

Faire un don

L'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne

La suppression de l’ISF n’a pas stimulé l’investissement

Soutenez Le Réveil Citoyen média 100% indépendant

L’institut France Stratégie, qui a fait travailler plusieurs chercheurs universitaires qui ont utilisé des méthodes innovantes, a rendu son rapport.

La réforme de l’ISF avait pour objectif de stimuler l’investissement en France et de faciliter le rajeunissement et le renouvellement des dirigeants des entreprises de taille moyenne, ces grosses PME qui ont fait la prospérité de l’Allemagne. Beaucoup de dirigeants, nous disait-on, refusaient de lâcher le manche pour que leur entreprise reste un bien professionnel, exonéré d’ISF, plutôt qu’un bien patrimonial, assujetti à cet impôt sur la fortune.

Sur ces deux points, l’évaluation de France stratégie est assez formelle : il n’y a eu aucun effet visible sur l’investissement ni sur la rotation des dirigeants. Pas de rajeunissement de l’âge moyen des patrons, qui favoriserait la transition numérique, pas de changement visible.

Pas non plus d’effet « tribut » : on ne cessait de nous dire que les entreprises devaient verser des dividendes, au lieu d’investir, pour permettre à leurs actionnaires de régler la note de l’ISF. Ce qui les privait d’une précieuse ressource en fonds propres. La suppression de l’ISF n’a provoqué aucun changement en la matière.

En établissant que la fin de l’ISF ou l’allègement des taxes sur les dividendes n’a pas fait bondir l’investissement, comme promis, le travail de France Stratégie montre bien que l’on peut se poser la question de la taxation de la fortune des plus riches. Et imaginez un ISF mieux ciblé, plutôt tourné vers les millionnaires en dizaines de millions d’euros, centimillionnaires ou milliardaires, sans menacer le tissu économique. Leur fortune a explosé depuis le Covid. On pourrait même se poser la question au niveau européen. Chiche !

Sophie Fay l’obs

Serge
Fondateur et administrateur du média le Réveil Citoyen, ni droite ni gauche, un seul objectif : alimenter le débat libre dans la sphère publique autour des grands sujets mondiaux et locaux

Laisser un commentaire

également sur

52,125FansLike
659FollowersFollow
917SubscribersSubscribe
- Advertisement -

aléatoire

en direct actuellement cliquez ici pour suivre
OFFLINE