11.2 C
Paris
samedi, octobre 16, 2021

Faire un don

L'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne

Près de 6 milliards d’euros, le coût faramineux des vaccins pour la Sécu en 2021

Soutenez Le Réveil Citoyen média 100% indépendant

5,8 milliards d’euros. C’est, selon les chiffres communiqués par le gouvernement ce vendredi 24 septembre à l’occasion de la présentation du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2022, ce qu’auront coûté les vaccins contre la Covid-19 à l’Assurance maladie en 2021.

C’est beaucoup comparé à la provision qui avait initialement été fixée dans la la précédente loi de financement pour 2021 : 1,5 milliard d’euros pour l’achat des vaccins et la campagne de vaccination comme le rappelle le rapport de la commission des comptes de la Sécurité sociale que Capital s’est procuré.

Mais c’était sans compter d’autres postes de dépenses, comme la rémunération des personnels au titre de leur engagement dans la campagne de vaccination contre la Covid-19. Pour rappel, au fur et à mesure des livraisons des doses et de la montée en charge de la vaccination, la liste des professionnels de santé autorisés à administrer le vaccin contre la Covid-19 s’est élargie.

Ainsi, comme les médecins, infirmiers et pharmaciens, les Français peuvent aussi se faire vacciner par des opticiens, des audioprothésistes, des diététiciens ou encore des assistants dentaires.

Dans le détail donc, la rémunération des personnels au titre de la campagne de vaccination a coûté à la Sécurité sociale 1,5 milliard d’euros dont 200 millions pour ceux ayant manipulé les seringues dans les établissements de santé.

Ces sommes s’ajoutent aux 4,3 milliards d’euros attribués à Santé publique France, dont une large partie a été consacrée à l’achat des vaccins – 2,5 milliards d’euros selon le rapport de la commission des comptes de la Sécurité sociale – et à l’organisation de la campagne vaccinale concernant le matériel et la logistique.

Capital

Serge
Fondateur et administrateur du média le Réveil Citoyen, ni droite ni gauche, un seul objectif : alimenter le débat libre dans la sphère publique autour des grands sujets mondiaux et locaux

Laisser un commentaire

également sur

52,125FansLike
646FollowersFollow
901SubscribersSubscribe
- Advertisement -

aléatoire

En Direct cliquez ici
OFFLINE