11.4 C
Paris
jeudi, septembre 23, 2021

Faire un don

L'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne

Charles J. Bishop, inspiré par les attentats du 11 septembre 2001, s’écrase délibérément sur la tour de la Bank of America

Soutenez Le Réveil Citoyen média 100% indépendant

Le 5 janvier 2002, un adolescent de 15 ans, Charles J. Bishop, inspiré par les attentats du 11 septembre 2001, vole un appareil Cessna 172 et s’écrase délibérément sur la tour de la Bank of America au centre-ville de Tampa, en Floride, aux États-Unis. L’accident n’a fait qu’une seule victime : l’adolescent lui-même. L’édifice n’était occupé que par quelques personnes, et aucune d’entre elles n’a été blessée.

Les autorités ont rapidement adopté l’hypothèse du suicide. Le pilote portait sur lui une note dans laquelle il exprimait de la sympathie pour Oussama ben Laden.

L’ordinateur de l’adolescent fut saisi et examiné, mais aucune preuve d’activité terroriste ou de lien avec un de ces groupes ne fut trouvée.

En 2002, la mère de l’adolescent a intenté une poursuite pour 70 millions de dollars US contre les laboratoires Hoffmann-La Roche, qui fabriquent un traitement pour l’acné à base d’isotrétinoïne appelé Roaccutane. Bishop avait commencé à en prendre en avril 2001.

Selon les laboratoires, la dépression et le comportement suicidaire font partie des effets secondaires associés au traitement, ce qui aurait mené le jeune homme à conduire cet avion sur l’édifice. La mère a abandonné la plainte en 2007 en affirmant qu’elle était dans l’incapacité physique et émotionnelle de poursuivre la bataille judiciaire

Serge
Fondateur et administrateur du média le Réveil Citoyen, ni droite ni gauche, un seul objectif : alimenter le débat libre dans la sphère publique autour des grands sujets mondiaux et locaux

Laisser un commentaire

également sur

52,125FansLike
646FollowersFollow
897SubscribersSubscribe
- Advertisement -

aléatoire

En Direct cliquez ici
OFFLINE