8.1 C
Paris
jeudi, octobre 21, 2021

Faire un don

L'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne

Entretien avec le professeur Desmet, Les médias, le Corona, le totalitarisme en marche.

Soutenez Le Réveil Citoyen média 100% indépendant

J’ai synthétisé pour vous l’entretien du Pr Desmet, il nous explique le processus de formation de masse, que nous pouvons observer actuellement (les pro vax, les anti-pass), et la part non négligeable des médias mainstream (la propagande), pourquoi certaines personnes sont éveillés alors que d’autres non ?


Le Professeur Desmet, professeur en psychologie clinique à l’université de Grand en Belgique, Master en statistiques:

Les médias jouent un rôle majeur dans les formations de masse et dans le totalitarisme.

Mais il y a plus que les médias bien sûr. Il est nécessaire d’avoir plusieurs conditions très spécifiques avant que la formation de masse et le totalitarisme puisse naitre dans une société et ces conditions sont aussi importantes que le rôle des médias.

Mais sans les médias, vous ne pouvez pas créer une formation de foule au niveau que nous expérimentons maintenant et à un niveau que nous avons expérimenté juste avant la 2e guerre mondiale et dans l’Allemagne nazie ainsi que durant la première partie du 20e siècle en Union Soviétique .

Vous avez besoin des médias pour arriver à un tel niveau, pour créer un phénomène de masse.

Au début de la crise, j’ai étudié les nombres et les statistiques et j’ai remarqué que les chiffres étaient souvent faux de manière flagrante alors qu’en même temps les gens continuent à croire en eux, continuaient à croire le narratif mainstream.

Il y a 4 éléments qui ont besoin d’être mis en place si vous voulez faire naître un phénomène de masse à grande échelle.

1/ Avoir beaucoup de gens isolés socialement.

2/ Beaucoup de gens qui ne trouvent pas de sens à leur vie

3/ Beaucoup d’anxiété

4/ Mécontentement psychologique

Si vous avez ces 4 éléments alors la société est à haut risque en ce qui concerne la naissance d’un phénomène de masse. Et ces 4 conditions étaient présentes avant la crise du Corona. Il y avait entre 40% à 70% des gens qui considéraient leur travail comme n’ayant aucun sens comme cela est décrit dans le livre « Bullshit Jobs ». Ne parlons pas de la consommation d’antidépresseurs .

Vous devez savoir que l’anxiété est le phénomène psychologique le plus douloureux, cela mène à des attaques de panique. Dans ce cas-là les gens veulent connecter cette anxiété à quelque chose et si les médias fournissent un narratif qui pointe vers un objet d’anxiété et, en même temps, fournissent une stratégie qui permette de gérer cet objet d’anxiété, alors toute l’anxiété se connecte à cet objet et les gens acceptent de suivre la stratégie pour le gérer peu importe le coût, les conséquences.

Ensuite, lors de la 2e étape, les gens démarrent une bataille collective et héroïque contre cet objet d’anxiété. De cette manière, un nouveau type de lien social et un nouveau sens de la vie émerge.

Ce switch soudain mène vers une sorte d’intoxication mentale et c’est ce qui fait que la formation de masse ou la formation de foule est l’exact équivalent de l’hypnose.

Que le narratif mainstream soit incorrect, même de manière flagrante, n’a plus d’importance. Ce qui compte est qu’il mène vers cette intoxication mentale.

Et c’est pourquoi ils continuent à suivre le narratif malgré le fait qu’ils pourraient se rendre compte de son absurdité en y réfléchissant brièvement. C’est le mécanisme central de la formation de masse et c’est ce qui le rend si difficile à contrer. Ce qui compte pour ces gens est qu’ils ne veulent pas revenir à cet état précédent douloureux d’anxiété.

La formation de masse focalise tellement fort sur un point unique que vous pouvez tout prendre aux gens, leur bien-être physique, matériel et psychologique, ils ne le remarqueront même pas.

Une autre conséquence qui est typique des états totalitaires est que les gens deviennent radicalement intolérants à toute voix dissonante. Et en même temps, ils sont radicalement tolérants par rapport à leurs leaders, les gens qui représentent la voix du narratif mainstream. Ils peuvent tricher, mentir, manipuler et faire tout ce qu’ils veulent, ils seront toujours pardonnés par la foule.

En Angleterre certains psychologues ont mentionné qu’ils avaient été engagés par le gouvernement dans le but de provoquer la peur et l’anxiété durant la crise du Corona.

Les leaders du totalitarisme et des masses, croient fortement en l’idéologie selon laquelle ils essayent d’organiser la société, pour eux cette idéologie va créer un paradis artificiel.Nous l’avons vu en Union Soviétique et en Allemagne nazie.

C’est pourquoi ils ont un tel impact mental sur les masses. Ils sont prêts à sacrifier une partie de la population pour arriver à leur fin, pour créer ce paradis, exemple Hitler et Staline.

Nous devons reconnaitre la complexité de la situation, nous essayons tous de réduire la complexité de la réalité et finissons soit par croire le narratif mainstream soit par croire des théories conspirationnistes radicales.

Je pense qu’il pourrait être très important de réunir les gens qui ont des opinions différentes, des camps différents et les laisser parler entre-eux. C’est extrêmement important, cela ouvre l’esprit.

Si la formation de masse se produit à une très large échelle il est très difficile de réveiller les masses, car habituellement ils ne se réveillent qu’après la destruction. Si les gens qui ne sont pas d’accord avec le narratif des masses continuent à parler, ils empêchent ces masses de commettre leurs plus grands crimes.

Vous pouvez faire en sorte que l’hypnose soit moins profonde en continuant à parler

C’est ce que nous devons tous faire. Les gens qui sont au courant des différents narratifs doivent continuer à parler dans les espaces publics.Il est important que nous prenions au sérieux toutes les autres personnes qui ne sont pas dans la rue, qui sont dans leur bureau et qui ont peur de perdre leur boulot. Ils ne disent rien mais ils y pensent et il y a des doutes. Si vous vous arrêtez de parler, l’hypnose va se renforcer.

D’un point de vue historique, aux alentours de 1930 en Union Soviétique et aux alentours de 1935 en Allemagne nazie l’opposition a été complètement éteinte. C’est à ce moment que l’état totalitaire montre son vrai visage et commence à se détruire, il commence à dévorer ses propres enfants, ( Staline a éliminé 50% de son Parti communiste ); La formation de masse et le totalitarisme son auto-destructeur.

Habituellement il n’y a que 30% des gens qui soient vraiment pris dans le phénomène de masse, l’hypnose.

Il y a environ entre 35% et 40% d’autres personnes qui ont peur des conséquences et entre 20% et 30% qui ne croient pas au narratif et le disent haut et fort .

Nous ne pourrons pas réveiller les gens en quelques jours, mais en continuant à parler et, de cette manière, s’assurer que le phénomène ne devienne pas trop profond et qu’ils restent un peu éveillés.

D’une manière ou d’une autre, les masses et les sytème totalitaires ne sont capables que de destruction, jamais de construction.

Serge
Fondateur et administrateur du média le Réveil Citoyen, ni droite ni gauche, un seul objectif : alimenter le débat libre dans la sphère publique autour des grands sujets mondiaux et locaux

Laisser un commentaire

également sur

52,125FansLike
649FollowersFollow
900SubscribersSubscribe
- Advertisement -

aléatoire

En Direct cliquez ici
OFFLINE