11.2 C
Paris
samedi, octobre 16, 2021

Faire un don

L'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne

Après le premier août c’est les forces de l’ordre qui vaccineront

Soutenez Le Réveil Citoyen média 100% indépendant

Au départ, une sanction lourde était prévue, pour les clients, qui devait aller jusqu’à un an d’emprisonnement et 15.000 € d’amende en cas de non-respect de la loi concernant le Pass sanitaire. Créant immédiatement un tollé général sur les réseaux sociaux, le député s’était justifié en voulant responsabiliser davantage les clients plutôt que de pénaliser les gérants d’établissements, chargés de contrôler les pass sanitaires, mais pas l’identité de leur clientèle.

Pas véritablement au goût du gouvernement qui a affiché une volonté de ne pas stigmatiser les clients et ne pas imposer de trop lourdes amendes : dans la nuit, le 23 juillet 2021 au petit matin, l’amendement a finalement été retoqué. Les clients récalcitrants ne risquent désormais qu’une amende de 135 €.

La sanction pénale encourue par un exploitant en cas d’absence de contrôle du passe sanitaire (une amende prévue pour les contraventions de la cinquième classe, 1500 euros).

Rappel des faits. Rappel des faits 2

Serge
Fondateur et administrateur du média le Réveil Citoyen, ni droite ni gauche, un seul objectif : alimenter le débat libre dans la sphère publique autour des grands sujets mondiaux et locaux

Laisser un commentaire

également sur

52,125FansLike
646FollowersFollow
901SubscribersSubscribe
- Advertisement -

aléatoire

En Direct cliquez ici
OFFLINE