11.2 C
Paris
samedi, octobre 16, 2021

Faire un don

L'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne

En Italie, l’obligation vaccinale des personnels soignants ne fait pas débat

Soutenez Le Réveil Citoyen média 100% indépendant

Le pays compterait seulement 45 000 travailleurs sanitaires réfractaires à la vaccination, sur un total de près de 2 millions, soit à peine 2,3 %. En Calabre, seize personnels soignants récalcitrants ont été suspendus de leurs fonctions jusqu’au 31 décembre.

La Calabre a été la première région à sévir, et les « victimes » sont au nombre de seize : jeudi 24 juin, quinze travailleurs sanitairesde la province de Reggio de Calabre et un vétérinaire de celle de Catanzaro (en Calabre également) ont été suspendus de leurs fonctions jusqu’au 31 décembre en raison de leur refus de se soumettre à la vaccination. Leur salaire ne leur sera plus versé jusqu’à cette date, sauf si ceux-ci changent d’avis.

Pour Gianluigi Scaffidi, le commissaire extraordinaire dirigeant l’autorité sanitaire de Reggio de Calabre – d’ordinaire, en Italie, le domaine de la santé est du ressort des régions mais la Calabre a été placée sous tutelle de l’Etat depuis 2010 en raison de suspicions de corruption et d’infiltration mafieuse –, cette décision est une simple mesure de bon sens : « On ne peut pas demander à toute la population de se faire vacciner et permettre aux soignants de se soustraire à ce devoir social. »« Conformément à la loi, précise le commissaire extraordinaire, nous avons commencé par des mises en demeure, les invitant à se vacciner. Certains ont donné suite à la demande et se sont tout de suite soumis au vaccin. Mais d’autres ont continué à faire semblant de rien… »

Le Monde

Serge
Fondateur et administrateur du média le Réveil Citoyen, ni droite ni gauche, un seul objectif : alimenter le débat libre dans la sphère publique autour des grands sujets mondiaux et locaux

Laisser un commentaire

également sur

52,125FansLike
646FollowersFollow
901SubscribersSubscribe
- Advertisement -

aléatoire

En Direct cliquez ici
OFFLINE