8.2 C
Paris
jeudi, mai 6, 2021

Faire un don

Une nouvelle loi scélérate au bilan de la Macronie

Le peuple a versé son sang et manifesté pendant des mois contre la Loi Sécurité Globale et près des deux tiers de ces prétendus représentants sont absents de ce vote crucial.

Malgré les critiques formulées par le Défenseur des Droits, la commissaire aux droits de l’homme du Conseil de l’Europe, des rapporteurs spéciaux de l’ONU et une forte mobilisation populaire, une Assemblée nationale à 80% vide a définitivement adopté la Loi Sécurité Globale.

75 voix pour et 33 contre. 80% des députés étaient absents lors du vote.

Une étape supplémentaire du tournant autoritaire dénoncé par toutes les organisations de défense des droits humains.

S’imagine-t-on à quel point la Loi Sécurité Globale transformera notre pays en Etat policier où la suspicion généralisée permettra contrôles, interpellations, placements préventifs en GAV et condamnations aléatoires. La justice resistera-telle à ce séisme démocratique ?

Karine
Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage.

Laisser un commentaire

également sur

51,751FansLike
548FollowersFollow
676SubscribersSubscribe
- Advertisement -

aléatoire

+