12.7 C
Paris
vendredi, octobre 15, 2021

Faire un don

L'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne

Au total 7000 lits d’hospitalisation ont été fermés

Soutenez Le Réveil Citoyen média 100% indépendant

« Il n’y aura pas d’économie sur l’hôpital dans ce quinquennat, je vous rassure ». C’est ce qu’affirmait Emmanuel Macron le 15 avril 2018

De 2013 à 2018, 17.500 lits d’hospitalisation complète ont ainsi été fermés, soit une baisse de « 4,2 % en cinq ans », selon ce rapport. Et entre le 31 décembre 2017 et le 31 décembre 2018, soit lors de la deuxième année du quinquennat d’Emmanuel Macron, 4.172 lits supplémentaires ont bien disparu, passant de 399.865 à 395.693.

Et en pleine pandémie de Covid19 ?

En septembre 2020, la direction du CHU de Besançon a annoncé la suppression d’un service entier de soins de suite et de réadaptation, soit 28 places d’hospitalisation en moins .

  • CHU de Clemont-Ferrand aussi, les fermetures de lits opérées pour répondre à la première vague du Covid font craindre aux soignants des suppressions à plus long terme. Au printemps, « des chambres du service de cardiologie ont été transformées en chambres pour les malades du Covid, des chambres de deux lits sont devenues alors des chambres d’un seul lit. Nous ne sommes pas encore repassés à deux lits. Nous avons aussi perdu des lits dans le service d’endocrinologie, 28 lits d’hospitalisation complète ont été transformés en hospitalisation de jour », témoigne un aide-soignant du CHU et délégué CGT.
  • Caen, c’est le projet de reconstruction de l’hôpital qui aboutira à supprimer 200 lits à l’horizon 2026 .
  • Limoges, un projet de transformation du CHU adopté en 2018 devrait avoir pour conséquence la fermeture d’une centaine de lits .
  • Nice, un « contrat de retour à l’équilibre financier » proposé par la direction du CHU en 2017 prévoit la disparition d’environ 200 lits .

Même chose à l’Assistance publique-Hôpitaux de Marseille où le projet de 2019 qui vise à fermer 230 lits est basé sur des considérations strictement financières : il s’agit de sortir les comptes du rouge . Début octobre, en pleine deuxième vague du Covid, la chambre régionale des comptes d’Occitanie a publié un rapport préconisant, là encore, des suppressions de lits au CHU de Toulouse .

etc…..

Serge
Fondateur et administrateur du média le Réveil Citoyen, ni droite ni gauche, un seul objectif : alimenter le débat libre dans la sphère publique autour des grands sujets mondiaux et locaux

2 COMMENTS

Laisser un commentaire

également sur

52,125FansLike
646FollowersFollow
901SubscribersSubscribe
- Advertisement -

aléatoire

En Direct cliquez ici
OFFLINE
%d blogueurs aiment cette page :