28.7 C
Paris
mercredi, juin 16, 2021

Faire un don

L’ivermectine tue le virus en 48 heures

Une seule dose de cet antiparasitaire bien connu, l’ivermectine, éradique, in vitro, tout le matériel génétique du virus en 48 heures et peut donc arrêter la croissance du virus SARS-CoV-2 – en culture cellulaire. 

C’est la découverte de cette équipe australienne, de l’Université Monash (Melbourne) publiée dans la revue Antiviral Research. 

On attend les prochaines étapes qui vont consister à valider cet effet in vivo et chez l’Homme, et à déterminer le « bon » dosage humain.

Previous articleUn homme au grand cœur
Next articleHold-up 2 le retour
Serge
Fondateur et administrateur du média le Réveil Citoyen, ni droite ni gauche, un seul objectif : alimenter le débat libre dans la sphère publique autour des grands sujets mondiaux et locaux

Laisser un commentaire

également sur

52,125FansLike
550FollowersFollow
721SubscribersSubscribe
- Advertisement -

aléatoire

En Direct cliquez ici
OFFLINE