Coronavirus

L’hôpital de Saint-Lô, dans la Manche, a suspendu la vaccination de ses professionnels de santé.

Les soignants tombent malades après avoir reçu le vaccin AstraZeneca. Alors que le manque d’effectif épuise notre système de santé, une grande partie des personnes vaccinées ne sont pas venues travailler, fièvre élevée, courbatures, maux de tête.

il est recommandé de vacciner de façon échelonnée le personnel d’un même service, indique l’agence sanitaire en recommandant, si besoin, de privilégier l’utilisation du paracétamol à la dose la plus faible et le moins longtemps possible

Plusieurs témoignages relatent ce problème dans la plupart des hôpitaux en France

149 déclarations de syndrome grippaux, souvent de forte intensité, touchant pour la plupart des professionnels de santé d’âge moyen de 34 ans, parmi les quelque 10.000 personnes vaccinées entre le 6 et le 10 février. « Ces effets indésirables sont connus et décrits avec les vaccins », indique l’ANSM.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :