8.9 C
Paris
dimanche, octobre 24, 2021

Faire un don

L'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne

L’hôpital de Saint-Lô, dans la Manche, a suspendu la vaccination de ses professionnels de santé.

Soutenez Le Réveil Citoyen média 100% indépendant

Les soignants tombent malades après avoir reçu le vaccin AstraZeneca. Alors que le manque d’effectif épuise notre système de santé, une grande partie des personnes vaccinées ne sont pas venues travailler, fièvre élevée, courbatures, maux de tête.

il est recommandé de vacciner de façon échelonnée le personnel d’un même service, indique l’agence sanitaire en recommandant, si besoin, de privilégier l’utilisation du paracétamol à la dose la plus faible et le moins longtemps possible

Plusieurs témoignages relatent ce problème dans la plupart des hôpitaux en France

149 déclarations de syndrome grippaux, souvent de forte intensité, touchant pour la plupart des professionnels de santé d’âge moyen de 34 ans, parmi les quelque 10.000 personnes vaccinées entre le 6 et le 10 février. « Ces effets indésirables sont connus et décrits avec les vaccins », indique l’ANSM.

Serge
Fondateur et administrateur du média le Réveil Citoyen, ni droite ni gauche, un seul objectif : alimenter le débat libre dans la sphère publique autour des grands sujets mondiaux et locaux

Laisser un commentaire

également sur

52,125FansLike
651FollowersFollow
898SubscribersSubscribe
- Advertisement -

aléatoire

En Direct cliquez ici
OFFLINE