12.7 C
Paris
vendredi, octobre 15, 2021

Faire un don

L'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne

Les bonnes œuvres de la Fondation Gates

Soutenez Le Réveil Citoyen média 100% indépendant

Renaud Piarroux, Chef de service à la Pitié Salpêtrière , membre de l’Institut Pierre Louis d’épidémiologie et de santé publique (INSERM), révèle les manigances de Bill Gates pour créer un marché du vaccin.

Interview complète

Selon les fact-checkeur auto-proclamés, y compris sur notre service public, Bill Gates est à la tête d’une fondation qui dépense des milliards (qui tombent du ciel) pour lutter contre les maladies et la pauvreté de manière désintéressée.

Les reproches faits à la fondation sont d’accorder plus d’importance aux médicaments expérimentaux et aux vaccins géniques des firmes pharma qu’au développement des systèmes de santé des pays pauvres : infrastructures, matériel de base, hygiène…

Gates a vendu toutes ses parts dans Microsoft pour les réinvestir dans La Fondation Bill et Melinda Gates (FBMG) qui est

côté face, un fond « humanitaire » et le 1er contributeur de l’OMS

côté pile, un fond d’investissement à but lucratif spécialisé dans les industries sales.

Comme au Nigeria où la Fondation Bill & Melinda Gates organise une campagne de vaccination contre la polio et dans le même temps, sont les investisseurs du géant pétrolier Italien ENI.

Aucune étude définitive n’a documenté les effets sur la santé, mais bon nombre des 250 produits chimiques toxiques présents dans les fumées et la suie sont depuis longtemps liés aux maladies respiratoires et au cancer.

« Nous sommes tous fumeurs ici, mais pas avec des cigarettes. »

La Fondation Gates a investi 218 millions de dollars dans la vaccination et la recherche contre la poliomyélite et la rougeole dans le monde entier, y compris dans le delta du Niger.

En même temps que la fondation finance la protection de la santé, a constaté le Times, elle a investi 423 millions de dollars dans Eni, Royal Dutch Shell, Exxon Mobil Corp., Chevron Corp. et Total .

On apprend dans the Nation que les investissements de la fondation , qui s’élèvent à plus de 250 millions de dollars, montrent que l’organisme de bienfaisance le plus visible du monde, et l’une des voix les plus influentes du monde dans la riposte à la pandémie, est en mesure de récolter des gains financiers considérables de la pandémie de Covid-19.

La Fondation Bill et Melinda Gates détient des participations financières dans les 6 vaccins commandés par l’UE.

Elle mise sur les vaccins à ARN de BioNtech, Moderna et CureVac et sur les vaccins-OGM de J&J et Astrazeneca qui a reçu 750 millions $ de la FBMG.

En dehors des vaccins et de la santé, les multinationales de l’agrochimie (Bayer-Monsanto, Syngenta, Dupont, Dow, Limagrain…) aidés par la fondation Gates qui se gave au passage, s’implantent de plus en plus en Afrique au détriment des populations et de l’environnement.

Bill Gates achète 100.000 hectares de terres agricoles aux USA, et devient le plus grands propriétaires terrien en Amérique.

Gates finance et promeut les OGM et l’agrochimie tout en déclarant mener une « Révolution verte »

Sources : Dr Gonzo, Thinkerview, France Inter, Slate, Times, The Nation.

Serge
Fondateur et administrateur du média le Réveil Citoyen, ni droite ni gauche, un seul objectif : alimenter le débat libre dans la sphère publique autour des grands sujets mondiaux et locaux

Laisser un commentaire

également sur

52,125FansLike
646FollowersFollow
901SubscribersSubscribe
- Advertisement -

aléatoire

En Direct cliquez ici
OFFLINE
%d blogueurs aiment cette page :