Coronavirus

La Norvège annonce le décès de 23 personnes suite à des injections du vaccin Pfizer

Au moins 23 personnes qui ont reçu des injections du vaccin anti-Covid-19 de Pfizer – BioNTech sont décédées en Norvège ces derniers jours. 13 de ces décès seraient liés aux effets secondaires du vaccin, ont annoncé jeudi les autorités.

Selon les premiers éléments, parmi les victimes, treize d’entre elles avaient plus de 80 ans, selon l’Agence norvégienne des médicaments.

« Pour ceux qui présentent la fragilité la plus grave, même les effets secondaires relativement légers du vaccin peuvent avoir de graves conséquences », a déclaré l’Institut norvégien de santé publique. « Pour ceux qui ont de toute façon une durée de vie restante très courte, l’avantage du vaccin peut être marginal ou non pertinent. »

L’agence a en effet déclaré que les effets secondaires courants du vaccin Pfizer – BioNTech, tels que la fièvre et les nausées, auraient pu entraîner la mort de certains patients âgés.

Outre les 13 décès, neuf cas d’effets secondaires grave et sept cas d’effets secondaires moins graves ont été enregistrés, a déclaré le directeur médical de l’agence, Steinar Madsen, à la chaîne de télévision nationale NRK.

En France, un patient fragile est décédé dans une maison de soins deux heures après avoir été vacciné, mais les autorités ont déclaré que, compte tenu des antécédents médicaux du patient, rien n’indique que le décès était lié au vaccin. L’agence française de sécurité pharmaceutique a signalé jeudi quatre cas de réactions allergiques graves et deux incidents de battements cardiaques irréguliers après la vaccination.

Le premier rapport de sécurité à l’échelle européenne sur le vaccin Pfizer-BioNTech sera probablement publié à la fin du mois de janvier, a déclaré vendredi le comité clé du régulateur sur les médicaments. Les fabricants de vaccins sont tenus de soumettre des données mensuelles.

(6 commentaires)

    1. La vaccination est un acte médical qui comme tout acte medical peut comporter un risque. Ce qu il faut evaluer c est le rapport bénéfice/risque .
      Tout le monde prend dès qu il y a douleur du doliprane…..dont la prise peut flinguer le foie et le doliprane est la 1ere cause de greffe de foie en France et le 1er outil pour se suicider en Grande-Bretagne 🙏
      Faire du sport est reconnu par tous comme bénéfique
      Pourtant il y a des blessures parfois, des arrets cardiaques.
      Même faire l amour peut detacher une plaque d atherome et produire in infarctus. Le plus grand risque est de ne pas en prendre.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :