14.2 C
Paris
vendredi, octobre 15, 2021

Faire un don

L'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne

Le 30 septembre 2000, Mohammed Al Dura, un enfant palestinien, meurt dans les bras de son père

Soutenez Le Réveil Citoyen média 100% indépendant

Il y a 20 ans jour pour jour,

Mohammed al-Durah, 12 ans, mourrait aux côtés de son père à Gaza sous les tirs de l’armée d’occupation israélienne.

La scène avait été filmée par France2 et avait fait le tour du monde. Israël avait d’ailleurs attaqué la chaîne et crié au complot.

Le 30 septembre 2000, Mohammed Al Dura, un enfant palestinien, meurt dans les bras de son père face à la position israélienne de Netzarim, dans la bande de Gaza. Un cameraman de France 2 filme la scène. Charles Enderlin, correspondant de la chaîne, diffuse ces images qui font le tour du monde.

Aussitôt, une campagne se développe, notamment en France, contre notre confrère accusé de propagande pro-palestinienne.

Pour ses détracteurs, l’armée israélienne serait incapable d’un tel acte ! La campagne est relayée par Alain Finkielkraut, Luc Rosenzweig et bien sûr le Crif. Plus grave, certains – comme Philippe Karsenty à la pointe du combat contre Enderlin – sont invités à développer cette thèse de la mise en scène devant des lycéens à l’occasion de la semaine de la presse, comme ce fut le cas il y a quelques années dans l’académie de Nice. L’affaire est en justice.

Charles Enderlin, qui a reçu le soutien de la majorité de ses consœurs et confrères, a publier un livre

https://www.dailymotion.com/video/x5qhp7

Serge
Fondateur et administrateur du média le Réveil Citoyen, ni droite ni gauche, un seul objectif : alimenter le débat libre dans la sphère publique autour des grands sujets mondiaux et locaux

Laisser un commentaire

également sur

52,125FansLike
646FollowersFollow
901SubscribersSubscribe
- Advertisement -

aléatoire

En Direct cliquez ici
OFFLINE