9.9 C
Paris
samedi, mai 8, 2021

Faire un don

Alain Cocq une mort programmée dans l’indifférence

Alain Cocq atteint d’une maladie incurable, a suspendu ses traitements médicaux dans la nuit du vendredi 4 au samedi 5 septembre.

Il avait prévu de le faire en direct sur Facebook, mais le réseau social a bloqué sa vidéo à la mi-journée samedi 5 septembre.

Le 27 Juillet, Alain Cocq publie sur sa page Facebook son intention de stopper « toute alimentation, toute hydratation, toute forme de soins »

Attestation de Refus de SoinsJe soussigné ALAIN COCQ, né le 22 Janvier 1963, N° INSEE 1630145208066, et demeurant Apt 14 — Esc D — Résidence Jean XXIII A — 4 Bis Avenue Champollion à Dijon, déclare être en pleine possession de mes capacités intellectuelles, et atteste ce qui suit comme l’expression de ma volonté éclairée et inaliénable :A compter du 26 Aout 2020, et au vu de la détérioration rapide de mon état de santé, et au vu de la perte de ma dignité humaine qui en découle, je refuse :· Toutes formes d’alimentation ;· Toutes formes d’hydratations ;· Tous traitements hormis ceux relatifs à la douleur ;· Toutes formes de soins hormis les « soins dits de confort » ;· Interdit l’appel des services de secours et d’urgences en phase aigüe, à l’exception du constat de mon décès ;Cette décision est prise en application du protocole de fin de vie, et de la liberté de disposer de cette dernière, en application de la « loi dite la loi Claeys–Léonetti » du 3 février 2016, en son article 3 ; et de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 en ses articles N° 2,4, 5.Cette décision s’impose à toutes et tous, y compris au corps médical et paramédical sans qu’aucune faute de quelques sortes ne puisse leurs être reproché.

Suicide ??? 34 ans de phase terminale dans d’atroces souffrances précise t’il, il appelle ça une délivrance pas un suicide ! Et il a précisé mille fois qu’il aurait pu se suicider, mais que cela n’était absolument pas la question , la médiatisation c’était pour mener un combat pour le DROIT de partir dans la dignité ! Et il refusait de devoir quitter son pays pour aller trouver la paix ailleurs !

« Il est quasiment inconscient et ne peut pratiquement plus communiquer avec l’extérieur », expliquait en effet, ce lundi, en fin d’après-midi, Sophie Medjeberg, vice-présidente de l’association « Handi mais pas que ».

Sophie Medjeberg demande par ailleurs « un peu de décence à ceux qui voudraient se saisir de la cause d’Alain pour en faire n’importe quoi, en cessant notamment de se présenter à son domicile ou de tenter de le joindre par téléphone. Il est entouré par quelques soignants, dont la tâche est très difficile, ainsi que par des membres de sa famille et quelques amis de très longue date. Sa situation n’est pas un spectacle auquel chacun peut venir assister ».

https://www.facebook.com/alain.cocq.7

Serge
Fondateur et administrateur du média le Réveil Citoyen, ni droite ni gauche, un seul objectif : alimenter le débat libre dans la sphère publique autour des grands sujets mondiaux et locaux

Laisser un commentaire

également sur

51,763FansLike
548FollowersFollow
678SubscribersSubscribe
- Advertisement -

aléatoire

+