12.7 C
Paris
vendredi, octobre 15, 2021

Faire un don

L'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne

APPEL À TOUS LES ACTEURS DE LA LUTTE SOCIALE, ANTICAPITALISTE ET ÉCOLOGIQUE EN COURS. NOUS AVONS BESOIN DE VOUS

Soutenez Le Réveil Citoyen média 100% indépendant

  • Menace d’expulsion du Village du Peuple à Donges (Loire-Atlantique) –

A Donges, dans l’estuaire de la Loire, à l’Ouest de Nantes près de Saint-Nazaire, un « village du peuple » est occupé. Encore plus ambitieux qu’un centre social, c’est plusieurs bâtiments et un bout de nature sont réquisitionnés et autogérés pour l’accueil, les luttes, les rencontres, et pour préserver la nature. Cet endroit encore préservé au milieu des industries est menacé d’expulsion et appelle à l’aide. N’hésitez pas à y passer. Voici leur texte :

« Cela fait maintenant plus d’un an que le Village du Peuple résiste à l’expulsion pour protéger une partie des derniers espaces naturels du littoral nazairien. Depuis tout ce temps, des hommes et des femmes prennent des risques judiciaires pour éviter que les 50 hectares de terres qu’ils occupent disparaissent sous le béton au profit d’un projet industriel mortifère, dans une région qui affiche déjà des taux de cancer élevés. L’enjeu est de taille : protéger la terre, la faune et la flore – dont certaines espèces rares – présentes sur le terrain, et les habitants de la région.

Durant cette année de lutte, beaucoup de choses ont eu lieu. Des rencontres se sont faites, des enfants sont nés sur le lieu, des liens se sont tissés qui n’auraient pu se tisser dans le quotidien
« normal » – ou plutôt normalement anormal – de notre société. Des personnes dans le besoin, mises en état de détresse matérielle ou psychologique par le système, tâchent de trouver ici un lieu où se
recréer. Des projets ont vu le jour, en vue de faire du Village du Peuple une ferme pédagogique où expérimenter, partager et diffuser un mode de vie vers lequel il est absolument nécessaire de se tourner si nous voulons éviter d’être totalement détruits par la catastrophe écologique en cours.

Ce lieu est un carrefour : de vie, de rencontres, et de choix à faire pour l’avenir. C’est un terreau de résistance, indispensable à l’heure où les projets du capital ne cachent plus leur nature mortifère. C’est, enfin et surtout, un lieu de combat: un lieu où la résistance collective contre les puissances de domination, pour sauver les formes de vie et la terre, se joue concrètement.

Nous avons besoin de toutes les personnes en lutte prêtes à s’engager, de tous les talents que vous pourrez mettre à contribution, de tous les journalistes investis dans le combat pour l’information d’intérêt public. La bataille entre en effet dans une phase décisive: la procédure judiciaire arrive – à moins d’une réaction collective majeure des gens en lutte – à sa fin. Nous serons a priori expulsables par les forces de l’ordre à partir de début Octobre ; la date doit tomber dans les quinze jours. Nous faisons appel à toutes les personnes motivées.

Quelques-unes des actions qui peuvent aider le mouvement:

  1. Relai médiatique: faire passer l’information, par tous les biais, faire surgir le sujet sur les réseaux militants et la scène médiatique. Articles, vidéos, reportages, partages sur groupes facebook… sont les bienvenus. Nous organiserons également une conférence de presse bientôt, sur laquelle nous vous tiendrons informés.
  2. Appel à présence et à action: venez planter votre tente au village pour découvrir les terres et nous rencontrer, participer à l’un des chantiers prévus ou à la vie du lieu, ou vous engager dans la lutte à
    nos côtés. Si des collectifs engagés montent des équipes pour venir nous rejoindre ou nous aider, cela serait bénéfique. Si vous êtes vous-même ou avez des amis dans le milieu juridique, journalistique, etc… prêts à s’engager à nos côtés, n’hésitez pas à nous contacter.
  3. FAIRE PASSER LE MOT: NOUS AURONS BESOIN D’UN MAXIMUM DE PERSONNES SUR PLACE ET PRÊTES A MONTRER LEUR SOUTIEN AU LIEU A PARTIR DE FIN SEPTEMBRE- DEBUT OCTOBRE.
  4. Toute autre idée de soutien, de projet, d’action que vous pourriez mettre en place là où vous êtes (manifestation publique, etc..).

Tout soutien sera le bienvenu. Tout article partagé, toute signature sur la pétition, toute personne qui passe nous rencontrer ou nous donner le coup de main est une aide précieuse.

Vous trouverez en pièces jointes le tract de lutte permettant de se plonger en détail dans notre combat.

Voici également les divers moyens de nous contacter :

Via le blog : https://levillagedupeuple.noblogs.org/
Par courriel : levillagedupeuple@riseup.net
Par téléphone : 07 49 42 53 50
Via Facebook : Le Village du peuple

Et enfin, la pétition :
https://www.change.org/p/le-peuple-contre-l-expulsion-du-village-du-peuple?redirect=false

En espérant se retrouver nombreux autour du feu et face aux pelleteuses.

Le Village du Peuple
Lieu dit « La petite lande », à côté de Donges (44) »

Serge
Fondateur et administrateur du média le Réveil Citoyen, ni droite ni gauche, un seul objectif : alimenter le débat libre dans la sphère publique autour des grands sujets mondiaux et locaux

Laisser un commentaire

également sur

52,125FansLike
646FollowersFollow
901SubscribersSubscribe
- Advertisement -

aléatoire

En Direct cliquez ici
OFFLINE